Bons plans et Astuces des thérapeutes - Vitalsace - Guide des Thérapeutes et du Bien-être d'Alsace

Champ de Recherche
Aller au contenu

Menu principal :

comment fonctionne le linky
par Mathilde
conseil d'un vétérinaire
conseils Sylvie MULLER
francis hoffmann
céline gerber vétérinaire conseils
conseils de Virginie DOBOSCQ
crème anti âge et gélules bave escargot
une ouverture de conscience Daniel CHOLEWINSKI
par Virginie DUBOSCQ
par Chantal FIECHTER arum therapie
conseils Chantal FIECHTER
Yann LE COADOU
Stéphanie BAI
un trésor de nutriments
pour construire un intérieur au naturel
BRULE BUCHE FINLANDAISE
ELISABETH POLIMENI
espace bien être KIAORA
les vins en biodynamie
HUMBRECHT
EFT PAR ANGELIQUE MACNAR
OH MON JUS
PAR COLETTE ROMAIN
LAURENCE KLEITZ
CLAIRE NUSSBAUMER
LE REIKI PAR STEPHANE DENEYRAT
LES BIENFAITS DE LA SPIRULINE  ARUM THERAPIE
Le Qi Gong
Le terme Qi Gong (ou Chi Kung) est composé de deux idéogrammes chinois :  « Qi » qui se traduit par « souffle, énergie » et « Gong », qui désigne tant le travail ou l’exercice, le moyen utilisé, que la maîtrise, le but recherché. Le Qi Gong signifie donc « le travail de l'énergie », aussi bien que la maîtrise du souffle ou de l'énergie.
Le Qi Gong est un art énergétique basé sur des mouvements appliquant les principes de la physiologie et de la philosophie chinoise. Le but est d’entretenir santé et bien-être, en harmonisant le corps, la respiration, l’esprit. Cette pratique favorise la bonne circulation des énergies, la concentration et la mémoire. Les exercices de Qi Gong, sont essentiellement préventifs et constituent une pratique de bien-être physique et mental. En Chine, ils sont également pratiqués dans des hôpitaux en tant que branche thérapeutique à part entière  de la médecine traditionnelle chinoise, au même titre que la pharmacopée ou l'acupuncture. Dans ce cadre ils vont permettre non seulement une amélioration générale de la condition physique et physiologique, mais également le traitement de certaines affections chroniques ou aigües.
Le Qi Gong s’inspire des règles fondamentales provenant de la théorie de l'énergétique chinoise exposée dans le Nei Jing Su Wen ou Classique interne de l'empereur Jaune,  texte daté de 3000 ans avant J.C. Ce texte continue encore de nos jours à guider les acupuncteurs et médecins traditionnels chinois. La théorie de l'énergétique chinoise a été fondée suite à l'observation de la nature, à l'étude du macrocosme et du microcosme. Elle est le résultat d'études empiriques qui ont prouvé par les résultats obtenus leur bon sens et leur efficacité.
En quoi consiste la pratique ?
Les exercices de Qi Gong ne sollicitent aucun effort musculaire en particulier, ils nécessitent un lâcher prise qui est souvent qualifié de relaxation mais correspond plutôt à une maîtrise du tonus qui exclut les tensions excessives. Les mouvements sont circulaires, continus, fluides, lents et adaptés au niveau physique de chacun...en lien avec la respiration (régulière, apaisée et profonde) et l'esprit (calme et concentré). Essentiellement basés sur l'attention, la respiration et la détente musculaire et articulaire, ils permettent de remettre en circulation les systèmes énergétiques du corps, de recharger les organes et de régulariser les grandes fonctions vitales.
Les bienfaits de la pratique du Qi Gong
Elle apporte de la souplesse, de la détente, de l'équilibre, de la concentration et de la confiance en soi. La pratique de Qi Gong procure un profond bien-être et un sentiment de paix intérieure. Une pratique régulière agit de façon bienfaisante sur les grandes fonctions de l'organisme.
1) Le système nerveux
L’état de calme mental recherché pendant la pratique se rapproche de l'état de détente mentale que nous vivons pendant le sommeil, mais ceci en toute conscience, ce qui permet au système cérébro-spinal de se régénérer de la même manière que lorsque l'on dort.

2) Le système digestif
Les exercices de Qi Gong se pratiquent dans la détente musculaire et le calme mental, ce qui permet à la respiration de retrouver une amplitude que ne permet pas le stress de la vie quotidienne. Le mouvement du diaphragme s'amplifie, la respiration devient abdominale, ce qui entraîne un grand massage des organes et améliore le fonctionnement de l'appareil digestif.

3) Le système respiratoire
L'augmentation de l'amplitude respiratoire, associée à un ralentissement du rythme respiratoire, c'est à dire une respiration proche de la respiration nocturne, permet une récupération maximale des dépenses énergétiques.

4) Le système cardio-vasculaire
D'autre part, cette respiration ample et profonde, associée à la détente musculaire amène une augmentation de la circulation sanguine et une meilleure répartition de cette circulation, en particulier dans les membres ( mains et pieds ) ainsi que dans les organes et le cerveau. Le pouls devient puissant, la fréquence cardiaque se ralentit, mais le volume d'échange augmente, ce qui permet, d'une part une augmentation de l'oxygénation cellulaire, d'autre part une régularisation de la tension.
Song ARUN
www.taiji-song.com
l'art de se réconcilier avec son corps avec le mot MERCI par Song ARUN
thème de cristal par Nadine SCHLUTH
 
Copyright 2015. All rights reserved.
Retourner au contenu | Retourner au menu